Choses à faire à Rome le soir

Charlotte Tricoire

Une véritable mine d’or culturelle le jour, Rome est sans doute encore plus passionnante la nuit. Vous savez, lorsque les lumières illuminent ses ruines antiques spectaculaires, ses magnifiques fontaines, ses statues imposantes et ses vastes amphithéâtres romains. Il y a également beaucoup moins d'agitation à l'intérieur et autour des principales attractions, car la majorité des touristes ont déjà regagné leurs hôtels et appartements, les pieds endoloris. Lisez notre guide des meilleures choses à faire à Rome la nuit :

  • Visites nocturnes du Colisée
  • Observation des gens sur les piazzas
  • La fontaine de Trevi
  • Les catacombes de Rome
  • Les meilleures vues des bars sur les toits
  • Une soirée à l'opéra
  • Gelato !

Sur le toit

choses à faire à rome le soir

Commençons notre visite de la Rome nocturne comme il se doit : avec un cocktail Campari au coucher du soleil dans un (ou deux) des excellents bars rooftops de la Ville éternelle. 

La terrasse du sixième étage de l'hôtel Eitch Borromini propose tout ce qu'il y a de mieux. Vous y profiterez d’une vue panoramique à 360 degrés sur les toits de la Piazza Navona et au-delà, et une liste de cocktails longue comme le bras. 

Regardez le soleil se coucher sur le dôme emblématique du Panthéon depuis l'hôtel Raphael. Admirez le Forum romain illuminé depuis l'hôtel Forum. Ou, allez à l'hôtel art-déco Bettoja Hotel Mediterraneo pour profiter de l'une des plus belles vues sur les toits de Rome. Sachez que vous paierez pour la vue et pour la boisson. Attendez-vous donc à des prix nettement plus élevés que dans la plupart des bars de Rome situé au rez-de-chaussée.

Le Colisée de nuit

Colisée le soir à Rome en soirée

Moins de touristes, des files d'attente plus courtes, des températures plus fraîches, de meilleures vues… il n'y a littéralement aucun inconvénient à faire son pèlerinage au Colisée la nuit. Lorsque la lumière inonde le plus grand (et le mieux préservé) des amphithéâtres antiques, on peut presque entendre le rugissement de la foule qui réclame le sang des gladiateurs. Les visites nocturnes doivent être réservées à l'avance et débutent généralement vers 21 heures, ce qui vous laisse le temps d'engloutir une pizza avant d'arriver sur place. 

Les visites nocturnes sont également un excellent moyen de pénétrer dans les entrailles du Colisée et de libérer le Russell Crowe qui sommeille en vous lorsque vous pénétrez dans l'arène, des activités qui sont traditionnellement beaucoup trop demandées pendant la journée.

Observer les gens sur les Piazzas

 

L'ambiance du soir sur les piazzas de Rome est incomparable. C'est l'heure magique, lorsque le soleil se couche, que les bars s'animent et que les artistes de rue sortent en force. Rendez-vous sur la Piazza Navona, où se trouve la fontaine du Bernin. Magnifiquement illuminée, commandez-y une glace et trouvez un endroit où vous perchez tout en admirant les églises et les palais de conte de fées et, bien sûr, en regardant le monde s'écouler. La Piazza di Spagna n'est pas moins enchanteresse et a l'avantage de se trouver au pied de la Place d'Espagne, tandis que la moins connue Piazza Trilussa, dans le Trastevere, est un héros méconnu, aimé des habitants qui se rencontrent et se mêlent à la fontaine, qui donne sur le Ponte Sisto et le Tibre, tous les soirs.

Une nuit à l'opéra

Soirée à l'opéra, rome la nuit, activités à Rome

Pour vivre la quintessence de l'expérience nocturne à Rome, réservez une représentation de l'un des plus grands artistes au Teatro dell'Opera. Il s'agit de Turandot, La Traviata, Madame Butterfly et La Bohème, ici même en Italie, berceau de l'opéra. Entre sa grande salle d'opéra et son extraordinaire résidence d'été en plein air aux thermes de Caracalla, le Teatro dell'Opera a accueilli des représentations de Maria Callas, des Trois Ténors et de Joan Sutherland, ainsi que la première mondiale de Tosca de Puccini en 1900. Un sacré pedigree, donc.

Les catacombes de Rome

Aucune activité nocturne à Rome n'est plus effrayante qu'une visite des Catacombes. Préparez-vous à des sensations fortes et à des frissons en descendant profondément sous les rues de la ville pour une rencontre à vous glacer le sang avec les plus anciens résidents permanents de la ville. En effet, c'est ici, dans les catacombes, que reposent les restes mortels de milliers d'anciens Romains, souvent disposés de manière étrange et macabre. Ces ossuaires souterrains effrayants sont disséminés dans toute la ville, mais la plupart des visites comprennent un arrêt aux célèbres cryptes des Capucins, où les ossements d'innombrables frères sont exposés de manière étrange, merveilleuse et franchement effrayante. Les chapelles qui s'y trouvent comprennent la crypte des pelvis, la crypte des os des jambes et des cuisses et la crypte des trois squelettes.

Séance photo à la fontaine de Trevi

Fontaine de trevi, voyage à rome, activités le soir

Rien n'est plus romantique qu'une promenade nocturne à la fontaine de Trevi. Pouvez-vous dire que vous avez été à Rome si vous n'avez pas jeté une pièce de monnaie dans ses eaux à un moment ou à un autre de votre visite ? Non, cher lecteur, vous ne pouvez pas. Et il n'y a pas de meilleur moment pour faire votre pèlerinage à Trevi que le soir, après que la foule s'est dissipée, et lorsque vos chances de prendre ce selfie essentiel "seul à Rome".

Pizza et bière dans le Trastevere branché

Le Trastevere est l'un des quartiers les plus branchés de Rome, un labyrinthe médiéval de ruelles pavées et de piazzas colorées regorgeant de boutiques d'artisans, de trattorias indépendantes et de brasseries branchées. Le quartier s'anime vraiment le soir, les habitants se réunissant pour prendre l'apéritif sur la Piazza Trilussa avant d'aller dîner et boire un verre dans certains des meilleurs bars et pizzerias de la ville. Allez à la Pizzeria ai Marmi pour une bonne part de pizza : fine, cuite au feu de bois et ultra-croustillante, avec un choix extraordinaire de garnitures, puis rendez-vous à Ma Che Siete Venuti a Fà ou Bir & Fud pour des bières artisanales qui vont au-delà des omniprésents Peronis et Birra Morettis préférés des voyageurs moins aventureux que vous, chère lectrice, cher lecteur.

Gelato !

glace artisanale, gelato, rome la nuit

Peu importe que vous visitiez Rome en été ou au cœur de l'hiver : le gelato italien doit être considéré comme un élément essentiel de votre expérience. Vous êtes encore dans le Trastevere ? Allez chez Otaleg pour découvrir les saveurs les plus inhabituelles de la ville (sorbet à l'artichaut, par exemple). Ou retournez sur le Tibre, où le goût de châtaigne de Ciampini, près de la Piazza Navona, et le tiramisu de Il Gelato di Claudio Torcè pourraient bien vous changer la vie. Les glaciers restent ouverts jusqu'à tard dans la soirée pour répondre à tous vos besoins en matière d'en-cas glacés.

Et enfin… McDonalds

Soyez indulgent avec nous. Si vous avez une attaque de grignotage nocturne que seul un Big Mac peut satisfaire, rendez-vous à la succursale de la gare Termini, où votre hamburger et vos frites sont accompagnés d'une bonne dose d'histoire romaine. En effet, à l'intérieur de ce restaurant qui ne ressemble à aucun autre, vous pourrez admirer une section du mur de Servie qui défendait la ville contre l'invasion des Carthaginois et des Gaulois au IVe siècle avant Jésus-Christ. J.-C. Nous adorons ça.

Économisez sur les attractions à Rome

Économisez sur les entrées aux attractions de Rome avec le Vatican et le Rome Omnia Pass. Consultez @omniavaticanrome sur Instagram pour connaître les derniers bons plans et les infos sur les attractions.

Lire plus

Blog

Rome est-elle une ville sûre ?

Vous préparez un voyage à Rome et vous vous demandez ce qu’il en est niveau sécurité ? C’est tout à fait normal, car, lorsque l’on s’apprête à visiter une nouvelle ville, on peut être un peu déboussolé. Rome est-elle une ville sûre ? Quels sont les risques ? Comment s’en protéger ? Vous saurez tout dans cet article préparé bien soigneusement par l’équipe de Go City. Rome, à la 29ème place La capitale italienne est l’une des villes les plus visitées en Europe ! Plus de 10 millions de touristes viennent chaque année arpenter ses rues historiques, admirer son architecture et ses monuments qui remontent aussi loin que l’Antiquité, ou encore profiter de sa gastronomie, de sa vie culturelle et de ses nuits de folie. Habituée aux visiteurs, Rome est une ville en général sûre : elle se classe au 29ème rang dans l’étude du magazine The Economist de 202, juste derrière Paris (23ème) et Lisbonne (28ème), mais avant Dubaï (35ème) ou Istanbul (37ème). Ce classement intègre de nombreuses données sécuritaires, allant de la sécurité des personnes à la sécurité environnementale, et même jusqu’à la sécurité numérique. Si on s’intéresse seulement à la sécurité des personnes, pas de grand changement ! En effet, Rome se classe également à la 29ème position. Conseils de sécurité Alors, que faire pour minimiser les risques et passer un séjour le plus en sécurité possible ? Eh bien, comme le dit le proverbe : “à Rome, faites comme les Romains !” et appliquez une série de conseils et de petits gestes simples qui garantiront votre sécurité - ils sont d’ailleurs applicables partout, et peu importe votre destination ! Car la capitale italienne, comme toutes les grandes villes du monde, connaît il est vrai son lot de vols et de petits délits. Lorsque vous sortez votre téléphone dans la rue, faites bien attention à ce qui vous entoure. Ne mettez jamais votre téléphone, votre portefeuille ou vos objets de valeur dans la poche arrière de votre pantalon. Ne laissez jamais vos affaires sans surveillance. Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ! Évitez donc de transporter la totalité de votre argent dans le même portefeuille, ni toutes vos cartes de crédit si vous en avez plusieurs. Essayez de transporter aussi peu d’objets de valeur que possible. Gardez toujours un esprit critique lorsque des inconnus vous abordent dans la rue. Faites en sorte que des inconnus ne puissent pas s’emparer de vos affaires. Si vous subissez un vol ou si vous êtes témoin d’un vol, déclarez-le au commissariat le plus proche. Si vous êtes en danger ou avez besoin de l’aide de la police ou des services d’urgence, appelez le 112 (c’est le numéro d’urgence universel en Europe). Suivez votre intuition en toutes circonstances ! Si une situation vous paraît potentiellement dangereuse, ne prenez pas de risques. Comme partout, les endroits les plus touristiques et les plus bondés sont les endroits où il faut faire le plus attention à soi et à ses affaires. Tout cela vous permettra de minimiser les risques de vols et de danger, et de voyager dans les meilleures conditions possibles. Quelques arnaques communes A Rome, comme (presque) partout ailleurs, vous pourrez malheureusement tomber sur des personnes mal intentionnées qui essayeront de vous dérober vos effets personnels, et les voleurs peuvent faire preuve d’une large gamme de techniques pour essayer de s’accaparer vos biens. Le but : vous distraire le temps qu’ils arrivent à leurs fins et s’enfuient dans la foule. Si vous vous laissez avoir, un discret complice vous fait les poches. Voici quelques-unes des arnaques qui sont peuvent communément avoir lieu à Rome :- la fausse pétition : quelqu’un vous aborde dans la rue pour vous inciter à signer une pétition ou à faire un don à une association caritative ? Attention, il y a de grandes chances pour que ce ne soit pas une vraie pétition. Gardez un œil sur vos affaires et éloignez-vous. Les personnes qui font la promotion de vraies initiatives ont toujours des vêtements floqués aux couleurs de leur association, ou un petit stand qui présente le projet.- le cadeau empoisonné : on fait mine de vous offrir une babiole ou un souvenir ? Ne l’acceptez pas ! Et refusez fermement. Si vous le prenez, la personne va vous harceler de manière parfois agressive jusqu’à ce que vous lui donniez une somme d’argent en échange.- le taxi qui perd la tête : les touristes peuvent également être victimes des mauvaises intentions de quelques chauffeurs de taxi, qui en profitent pour leur faire payer la course plus cher que ce que payerait un habitant. Lorsque vous monter dans un taxi, vérifiez bien que le chauffeur allume le compteur ; s’il vous propose un prix ou s’il “oublie” d’allumer le compteur, il essaye probablement de vous soutirer plus d’argent que vous ne lui en devez ! Demandez-lui poliment d’allumer le compteur, ou quittez le véhicule. - le distributeur saboté : si vous devez retirer de l’argent à un distributeur, privilégiez ceux se trouvant au sein des banques, car les autres peuvent être plus facilement sabotés (on peut par exemple voler vos données bancaires). Sachez que vous pouvez payer par carte bancaire dans la plupart des lieux à Rome ! En scooter Petite particularité de la capitale italienne : la présence de nombreux scooters. C’est en effet un des moyens les plus rapides pour se déplacer à travers la ville, et il est ultra-privilégié par les Romains : il y aurait à Rome plus de 500 000 “motorinis,” comme on les appelle ici. Ils ont souvent un sens approximatif du code de la route, remontant entre les files de voiture, accélérant dans les voies de bus et se garant n’importe où...résultat : les accidents sont nombreux, et plus de 1000 motocyclistes sont tués chaque année.Bref, si vous roulez en scooter à Rome, soyez prudents ! Respectez bien les priorités et les feux, n’oubliez pas vos clignotants et évitez de zigzaguer à tout va. Enfin, n’oubliez pas qu’en Italie le port du casque est obligatoire. En bref En suivant ces quelques conseils, tout devrait se dérouler sans encombre et votre séjour romain ne vous laissera que de beaux souvenirs à base de soleil, d’Histoire et de glaces...vous n’aurez qu’une envie : revenir au plus vite !Et pour revenir, il faut faire des économies...ça tombe bien, Go City est là ! Cliquez ici pour tout savoir sur nos offres et formules.
Anne Delorean
Blog

Les sites à ne pas manquer dans la Cité du Vatican

Économisez sur vos activités dans la Cité du Vatican avec le forfait duo valable 72 heures Vous imaginez aller à Rome sans passer visiter les sites incontournables de la Cité du Vatican ? Impossible ! Ce haut lieu de la religion catholique qui attire pèlerins et curieux depuis des siècles  abrite des monuments et chefs-d'œuvre d'envergure internationale. Le forfait 2-en-1 Omnia Card + Roma Pass vous ouvre les portes des grands sites de la Cité du Vatican.   Basilique Saint-Pierre  La basilique Saint-Pierre est l'un des plus grands lieux de pèlerinage au monde et c'est l'un des monuments emblématiques de la ville. Des millions de touristes se pressent à ses portes tous les ans. Profitez d'un audioguide gratuit et évitez les longues files d'attente à l'entrée de la basilique Saint-Pierre avec le forfait duo valable 72 heures. Cet édifice impressionnant dont l'origine remonte au XVIe siècle est peut-être l'un des plus beaux exemples mondiaux de l'architecture de la Renaissance. Avec des noms comme Bramante, Michel-Angel, Maderno et Bernini attachés à sa construction, il n'est pas étonnant qu'elle se place en tête des monuments romains à voir absolument. De l'immense parvis à la coupole emblématique, les véritables trésors de la basilique se cachent entre ses murs : décor de dorures étincelantes, mosaïques, statues et sculptures à profusion se déroulent devant vos yeux ébahis. Le gigantesque baldaquin de bronze de Bramante trône au sommet de la basilique. Au sous-sol, vous pouvez également explorer les cryptes qui abritent les tombes des anciens papes. Pour une vue inégalée sur la ville, montez au sommet du dôme afin d'apprécier la vaste étendue de ce site étonnant.   Jardins du Vatican Depuis des siècles, les papes viennent chercher la paix de l'âme et la solitude dans les jardins du Vatican. Cette oasis de calme au milieu de l'effervescence urbaine offre une vue imprenable sur la basilique Saint-Pierre. Il est possible de réserver une visite guidée payante pour visiter cet espace verdoyant, où s'épanouissent plantes exotiques et plantes grasses miniatures entre la multitude de fontaines sculpturales toutes plus belles les unes que les autres. Seul un nombre limité de visiteurs est autorisé à y pénétrer chaque jour. Pensez à réserver une visite guidée des jardins du Vatican si vous souhaitez les découvrir.   Chapelle Sixtine La chapelle Sixtine est considérée comme l'une des plus belles œuvres d'art de la Haute Renaissance. On comprend vite pourquoi lorsque l'on découvre les délicates fresques peintes par Michel-Ange au début du XVIe siècle. La chapelle elle-même a été construite à la fin des années 1400, à l'époque du pape Sixte IV. Les décorations ultérieures ont été commandées par le pape Jules II. La fresque la plus célèbre est sans doute celle du Jugement dernier, mais les neuf scènes du Livre de la Genèse occupent une place centrale au plafond. Michel-Ange n'est pas le seul artiste dont on peut admirer le talent ici. D'autres grands peintres et contemporains comme Botticelli et Ghirlandaio ont travaillé sur cette impressionnante chapelle. Visitez la chapelle Sixtine pour apprécier l'ampleur de cet édifice long de 40,9 mètres.   Musées du Vatican Les Musées du Vatican abritent plus de 14 km d'œuvres d'art, de sculptures, de tapisseries et bien d'autres choses encore. La valeur estimée de l'art dans les musées du Vatican est de plus de 15 milliards d'euros ! Les collections ont été constituées au fil des siècles par les papes qui vivaient dans la ville. Elles nous font voyager à travers les siècles, des pièces de l'Égypte ancienne jusqu'au XXe siècle, avec notamment certains des plus beaux chefs-d'œuvre de la Renaissance. Les Musées du Vatican comptent 54 salles, de la galerie des statues à la galerie des bustes en passant par la Rotonde, avec la chapelle Sixtine qui se trouve à la fin de la visite. Ce ne sont pas des musées qui se visitent à la hâte. Une visite complète peut prendre plus de 4 heures. Participez à l'une des nombreuses visites guidées du Vatican et découvrez en chemin l'histoire de la papauté et le parcours de certaines des œuvres les plus célèbres que vous verrez.   Peinture du jardin d'Éden - Vatican Cette peinture étonnante est peut-être l'œuvre la plus emblématique du Vatican, à l'exception bien sûr des fresques de Michel-Ange qui s'étendent sur le plafond de la chapelle Sixtine. Réalisé avec amour par Wenzel Peter, ce chef-d'œuvre intitulé Adam et Ève dans le jardin d'Éden doit être vu pour être cru. Sa taille gigantesque et son souci du détail naturaliste en font l'une des œuvres les plus passionnantes de la collection des Musées du Vatican. Située dans la galerie d'art de la Pinacothèque, dans la salle XVI, elle occupe un mur entier et impressionne toutes celles et ceux qui passent devant.   Saint-Jean-de-Latran et son cloître L'église Saint-Jean-du-Latran et son cloître sont en fait le siège officiel du pape. Plus ancienne et - officiellement - plus importante que la basilique Saint-Pierre, elle est l'une des plus anciennes églises d'Europe occidentale. Elle revêt une importance considérable dans l'histoire religieuse. On peut retracer son histoire jusqu'à 324 après J.-C. À l'intérieur, l'édifice est un bel exemple d'architecture et de conception cosmatesque et baroque, avec de grandes décorations dorées et des sculptures dans sa longue nef. Saint-Jean-du-Latran est également célèbre pour son cloître paisible, construit au XIIIe siècle. Aujourd'hui, c'est un lieu de prière méditative pour de nombreux habitants et visiteurs. Les pèlerins affluent également vers les marches sacrées, la Scala Sancta, situées dans une ancienne chapelle papale, le palais du Latran.
Go City Expert
Blog

Musées Rome : guide des musées de Rome

Les musées de Rome sont incomparables et connus dans le monde entier pour leur offre culturelle et historique sans pareille, qu'il s'agisse de peintures, de sculptures, de céramiques anciennes et de bien d'autres choses encore. Rome est une ville qui abrite un large éventail de ces musées et chaque visiteur devrait tirer le meilleur parti de l'offre. Des emblématiques musées du Vatican au MAXXI, en passant par le Château Saint-Ange et la Galerie Borghèse, chaque musée a son propre thème et sa propre spécialité qui ne demandent qu'à être découverts. Les musées du Vatican Les musées du Vatican sont considérés comme l'un des meilleurs musées au monde en raison des objets inestimables et des pièces historiques d'art, de sculpture et de tapisserie exposés là-bas. Saviez-vous que le contenu des musées du Vatican est estimé à plus de 15 milliards d'euros ? En effet, plus de 14 kilomètres de galeries, ça donne des choses à voir ! Ne manquez pas la salle Raphaël, l'entrée des papes, les portraits des papes et la Sala Rotonda. Mais surtout, pensez à vous rendre dans l'emblématique chapelle Sixtine, peinte par Michel-Ange, c'est une raison de venir à Rome à elle seule ! Adresse : Viale Vaticano, 00165 Roma Métro : Ottaviano-S.Pietro-Musei Vaticano (Métro ligne A) Durée de la visite : 4 heures Le musée national romain Le musée national romain est un bel exemple d'architecture baroque et abrite quelques-unes des plus belles œuvres d'art de Rome, datant de l'époque médiévale au XXe siècle. C'est un musée fascinant de Rome, parfait pour découvrir l'art et les artistes oubliés, admirer des fresques, des céramiques et des peintures que vous ne verriez pas habituellement. Le Palazzo Braschi dans lequel il se trouve est un bâtiment historique important en lui-même, construit pour le neveu du pape Pie VI, Luigi Braschi Onesti. Adresse : Piazza San Pantaleo, 10, 00186 Roma Tramway : Arenula/Cairoli (Tram 8) Durée de la visite : 2 heures La galerie Borghèse ou galleria borghese Si vous aimez l'art, la Galerie Borghèse est faite pour vous. Considérée comme l'un des meilleurs musées de Rome, elle regorge d'antiquités, de peintures classiques et de sculptures. Vous y trouverez des œuvres célèbres telles que le David avec la tête de Goliath du Caravage, le Jeune Bacchus malade et des sculptures du Bernin datant des années 1620, dont l'emblématique Apollon et Daphné. Il y a plus de deux mille ans d'œuvres à admirer, sans compter qu'elles sont situées dans le magnifique parc de la Villa Borghese, qui vous offre un superbe cadre pour vous promener ou pique-niquer une fois que vous aurez terminé la visite. Adresse : Piazzale del Museo, Borghese, 5 - 00197 Rome Bus : Pinciana- Museo Borghese Durée de la visite : 3 heures Les musées du Capitole Les musées du Capitole sont les plus anciens musées nationaux du monde, fondés à l'origine par le pape Sixte IV au XVe siècle. Il fit don d'une collection de statues en bronze, ce qui en fit le premier musée ouvert au public et au peuple de Rome. Le musée est situé dans trois bâtiments historiques avec une belle piazza au milieu. Les musées du Capitole sont consacrés à l'art de la Rome antique et abritent quelques-uns des trésors de l'époque, tels que la Louve Capitoline, la salle des tapisseries, des sculptures historiques, des artefacts et des mosaïques. Adresse du musée : Piazza del Campidoglio, 1 - 00186 Rome Métro : Colosseo (Métro ligne B) Durée de la visite : 2 heures Musée de l'Ara Pacis Commandée par le Sénat romain en 13 av. J.-C. pour honorer le retour d'Auguste, cette magnifique sculpture-structure représente la victoire augustinienne par des gravures complexes. Réalisée uniquement en marbre, c'est un exemple spectaculaire de l'habileté et de la sculpture romaine classique. Elle est considérée comme l'une des pièces les plus importantes de la sculpture antique à Rome et est à voir absolument. Adresse : Lungotevere in Augusta, 00186 Roma Métro : Spagna (Métro ligne A) Durée de la visite : 2 heures Galerie nationale d'art Ancien L'un des meilleurs musées et galeries d'art de Rome est la Galleria Nazionale d'Arte Antica au Palazzo Barberini. Abritant une fantastique collection de tapisseries du XVIe siècle, ainsi que des œuvres de Raphaël et du Caravage, les visiteurs peuvent admirer la collection privée de l'ancienne demeure du pape Urbain VIII. Le palais lui-même témoigne de l'architecture romaine de l'époque, avec ses piliers de marbre et son jardin d'orangers. Adresse : Via Delle Quattro Fontane, 13, 00186 Roma Métro : Barberini (Métro ligne A) Durée de la visite : 2 heures Musée national du château Saint-Ange Trônant fièrement sur la rive nord du Tibre, le château Saint-Ange ou Castel Sant'Angelo est l'ancienne forteresse et le mausolée de Rome. C'est un musée fascinant qui est consacré à l'exploration de son passé, du rôle qu'il a joué en tant que gardien de la ville à celui de refuge des papes. Le Château Saint-Ange a plus de 2 000 ans, ce qui représente plus de 2 000 ans d'histoire à découvrir dans le musée. Découvrez les appartements papaux, la statue de l'ange et le passage secret vers le Vatican… Adresse : Lungotevere Castello, 50 - 00186 Rome Métro : Lepanto (Métro ligne A) Ottaviano (Métro ligne A) Durée de la visite : 2 heures Musée MAXXI Le musée et galerie d'art MAXXI de Rome est l'un des meilleurs musées au monde pour l'art du XXIe siècle. Véritable galerie d'art contemporain et musée, il a été conçu comme un espace multidisciplinaire par Zaha Hadid en 2010 et a été considéré comme le meilleur projet de l'architecte à ce jour. Pour les amateurs d'art contemporain et d'architecture, ce musée est incontournable. Découvrez les expositions permanentes et les nouvelles œuvres, les commandes et celles à venir. Adresse du musée : Via Guido Reni, 4a, 00196 Roma Tramway : Flaminia-Reni Visit Durée de la visite : 3 heures   Découvrez les musées de Rome avec votre pass Omnia Saviez-vous que la plupart des meilleurs musées à Rome sont disponibles avec votre pass Omnia Rome et Vatican ? Si vous avez envie de visiter sans compter, pensez à réserver dès maintenant votre pass pour 72h de visite à Rome. Musées du capitole, musées du Vatican, chapelle Sixtine, musée national romain et bien d'autres sont à découvrir avec votre pass.
Charlotte Tricoire

Une escapade à Rome et au Vatican en vue ?

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir tous nos conseils de voyage.

  • Thick check Icon